discrimination auditive

les activités de discrimination auditive sont indispensables.
Leur intérêt est de faire percevoir les phonèmes spécifiques d’une langue, pour mieux les reproduire.

Exemples d’activités :
– jeu de type  pigeon-vole (réagir si l’on entend tel ou tel phonème : lever une carte, désigner une affiche, s’asseoir ou se lever, se déplacer, …)
– associer le son à un geste, par exemple écarter les mains pour une voyelle longue, et rapprocher les mains pour une voyelle brève, …
– chercher l’intrus (repérer le mot qui n’a pas le même son que les autres), …
– tri d’images (sans écrit) : ranger dans des colonnes, des cases, des maisons des sons, …

 

Allemand :

exemples de mots en opposition pour le [h]
und/Hund ; aus/Haus ; och/hoch ; Eis/heiß ; echt/Hecht ; als/Hals ; Ei/Hai

exemple pour la discrimanation de la diphtongue  « ei »
histoires de Pâques en allemand

Anglais :

un exercice de discrimination auditive enregistré par Sara Chisesi, assistante américaine en 2011-2012 sur la circonscription de Sochaux (Montbéliard4), avec Marie Desle Guépin conseillère pédagogique.
Cette activité est destinée
soit à l’utilisation directe en classe (de préférence avec des images), soit à l’entraînement phonologique des enseignants.

  1.   tin /ten ; big/bed ; pin/pen ; lid/leg ; pig/peg

  2.   lack/ lake ; back/bake ; snack/snake ; rack/rake ; stack/steak

  3. tail /tile ; fail/file ; pail/pile ; stable/style ; nail/Nile

  4.   cat /cut ; bag/ bug ; hat/hut ; cap/cup ; fan/fun

  5.  hug/hog ; mud/mop ; run/rod ; tub/top ; nut/not

  6.   sheep /ship ; feet/fin ; deep/dig ; heat/hit ; sleep/slip